Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo

Quel montant êtes-vous en capacité de payer?

Le montant que vous pouvez investir dans une propriété dépend de deux facteurs importants : l'argent que vous avez à votre disposition pour faire une mise de fonds et les versements hypothécaires que vous devrez intégrer dans votre budget mensuel. Il y a aussi d'autres facteurs à considérer comme par exemple les frais indirects. En consultant cette section de mon site, vous serez bien outillé pour évaluer le montant que vous êtes prêt à investir pour votre prochaine propriété.

La Mise de Fonds

La mise de fonds est l'apport personnel que vous faites afin de financer votre future propriété. Cette portion en argent est déduite du prix d'achat et la balance représente le financement requis pour compléter l'achat.

Les institutions financières exigent généralement une mise de fonds minimale alors informez-vous auprès de votre prêteur. Plus votre mise de fonds sera grande, plus vos remboursements hypothécaires mensuels seront petits.

Toutefois, une mise de fonds inférieure à 20% du prix payé pour l'achat de la propriété signifie que le prêt doit obligatoirement être assuré par un assureur de prêt hypothécaire comme par exemple la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), moyennant une prime d'assurance de prêt hypothécaire. Le concept de prêt hypothécaire assuré versus un prêt hypothécaire ordinaire est bien expliqué et détaillé dans la section Financement.

Les Versements Hypothécaires

Les versements hypothécaires sont les obligations auxquelles vous aurez à faire face mensuellement, aux semaines ou aux deux semaines selon votre choix. Ces montants doivent être calculés le plus précisément possible afin de vous permettre de profiter de votre nouvelle demeure tout en continuant d'avoir un rythme de vie qui vous convient. Utilisez l'analyse de votre capacité financière ci-dessous afin d'établir le montant de versements hypothécaires qui vous convient.

Analyse Capacité Financière

L'analyse de votre capacité financière est essentielle. Même si vous respectez les ratios de la banque et qu'on vous offre un montant de prêt hypothécaire très intéressant, vous devez vous assurer que votre budget personnel balance et qu'il respecte vos habitudes de vie.

Utilisez l'aide-mémoire ci-dessous pour vous aidez à établir votre budget et analyser le montant mensuel à attribuer à votre logement.

BUDGET MENSUEL
Épicerie et repas au restaurant (incluant l'alcool) $
Habillement et dépenses personnelles $
Transport en commun $
Prêt auto $
Auto $
Essence $
Entretien et réparations $
Assurance, permis et immatriculations $
Électricité $
Eau $
Entretien et réparations maison $
Téléphone – Internet - Télévision $
Loisirs $
Meubles et autres biens de consommations $
Dépenses de pharmacie / Santé $
Épargne (RÉER,...) $
Frais financiers (carte de crédit, frais bancaires, ...) $
Assurance habitation $
Assurance vie $
Autres $
Dépenses familiales mensuelles $
SOMMAIRE DES CALCULS
Revenu net familial $
Moins (-)  
Dépenses familiales mensuelles (ci-dessus) $
Égal (=)  
Budget mensuel alloué au logement $

*Le tableau ci-dessus provient du document Le Guide de l'Acheteur produit par l'ACAIQ

Téléchargez le document « Budget Mensuel » en format pdf.

Frais Indirects

N'oubliez surtout pas qu'au prix d'achat de votre propriété s'ajoute toujours toutes sortes de frais. Voici une liste détaillée d'exemples de frais qu'on retrouve souvent.

  • Taxe de mutation. Utilisez notre outil Calculatrice de Taxe de Bienvenue afin d'évaluer ce montant;
  • Frais de déménagement;
  • Frais d'évaluation :Une évaluation est souvent requise par votre institution financière afin de connaître la valeur hypothécable de la propriété;
  • Frais d'inspection de bâtiment;
  • Frais d'honoraires professionnels et dépenses afférentes (notaires, avocats);
  • Prime d'assurance hypothèque plus les taxes afférentes : seulement si votre mise de fonds est inférieure à 20% du prix d'achat;
  • Taxes foncières et services publics payés d'avance : Les montants prépayés par le vendeur devront lui être remboursés;
  • Frais de copropriété (si applicable);
  • Certificat de qualité et quantité d'eau (dans le cas de puits artésiens);
  • Frais pour huile/gaz (si applicable).

Cette liste n'est pas absolue mais elle est constituée des frais les plus souvent rencontrés lors d'une transaction normale. Si vous le désirez, vous pouvez consulter une liste plus exhaustive dans le « Guide à l'intention des consommateurs » de la SCHL au schl.ca.